Les Chroniques d'Arkania Index du Forum
 
 
 
Les Chroniques d'Arkania Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La Plage de l'Ile des Anges
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chroniques d'Arkania Index du Forum -> Azmaria, Région Cotière -> Mer des Songes -> Pays des Anges
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lunaïa/Silvara
Double Je

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2007
Messages: 330
Race: Ange
Classe: Elémentaliste
Allégeance: Les Ailes de Lumière

MessagePosté le: 14/11/2008 23:38:46    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Alors que Narquelion s’était tourné vers elle pour lui parler, il avait dû faire face à un vide. En effet, Silvara ne se trouvait plus là, et il n’y avait plus aucun signe de sa présence. En fait, Silvara avait aussitôt reconnu Tomiltof, qui lui-même l’avait déjà vu par le passé. N’étant plus censée être présente, elle s’était empressée d’user de son pouvoir de dématérialisation, un des nouveaux pouvoirs que lui accordait la Larme de Cristal, afin d’éviter que le Djinn ne la voit. La dématérialisation consistait à ne faire plus qu’un avec le vent, chose possible pour une Elémentaliste. La personne pouvait ainsi devenir "transparente" (mais pas invisible, un oeil avisé pourrait la remarquer) mais aussi se déplacer aussi vite que le vent. Silvara s’était donc ainsi écartée du lieu de la discussion, restant tout de même assez proche afin de pouvoir profiter de ce qui allait se dire sans être vue.
Laissant se faire les retrouvailles, Silvara pu "admirer" les deux nouveaux venus. Si elle avait reconnu Tomiltof au début, elle espérait que l’homme qu’elle venait d’entendre ne l’avait pas vu, ou tout du moins n’allait pas en parler. Car elle ne savait pas du tout si il l’avait vu ou non.


** Tiens donc, une personne pouvant dissimuler son physique … Un autre Elémentaliste ? Peut-être un Magicien aussi. Etrange alors qu’il semble si perdu et incapable d’user de ses pouvoirs. D’ailleurs il a eu peur de tomber à l’eau … Ce n’est donc pas un Elémentalistes déjà. Un Magicien serait étonnant aussi en fait … Qu’est-il donc ? **

Préférant l’observation aux questions vaines, Silvara reportant son attention sur la discussion.
Toutefois, suite aux propos de Narquelion, elle trouva bon de lui dire par télépathie.


°° Non, tu ne deviens pas fou. J’ai bien disparu et je te parle bel et bien dans ta tête. D’ailleurs, toi seul m’entend. Pourquoi suis-je partie si vite, te faisant presque passer pour un fou ? Tout simplement parce qu’il est préférable que certains ici ne me voient pas. Je compte donc sur ta discrétion. Je referais surface peut-être tout à l’heure, je pense savoir comment m’y prendre. Oh une petite précision, tu peux toi aussi me parler par télépathie en ma présence. °°
_________________
Double Je

Lunaïa________________________________________________________________Silvara
" : Dialogues
** : Pensées et dialogues entre elles
°° : Pensées que l'autre ne peut entendre
~~ : Dialogues par télépathie
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/11/2008 23:38:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tomiltof Racle-Gorge
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 141
Race: Djinn
Classe: Barde
Allégeance: L'Alliance

MessagePosté le: 15/11/2008 00:22:55    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Tom découvrit un nouvel individu après avoir suivi Alex qui l'avait dépassé prestement. Ils semblaient se connaître ces deux là.
Et bien sûr, on ne pouvait pas s'en passer : on demandait encore à Tom de se présenter. Il commençait à songer à écrire tout ceci sur un écriteau afin de le présenter directement quand on lui demanderait. Ou mieux : il serait toujours visible au-dessus de lui, comme ça il n'y aurait même plus besoin de lui demander. Puis ça pourrait avoir d'autres utilités, comme le petit badge qu'on donne aux enfants pour qu'ils ne se perdent pas !
Mais au moins, ça lui permettait de chanter et donc de montrer tout son talent. Pour une première impression, c'était important non ?


" Bonjour ... monsieur, je peux l'affirmer cette fois !
Je m'appelle Tomiltof, djinn et musicien ^___^
Mais cela s'entend non ? C'est même bien certain !
Et vous donc alors, que pouvez-vous faire là ? "


Bon, Tom avait peut-être légèrement exagéré lorsqu'il affirmait qu'on disait de lui qu'il était l'un des meilleurs bardes. Mais ça ne saurait tardé, c'était donc pareil non ?
Sinon, il n'avait pas eu besoin de demander à Narquelion de se présenter, puisqu'il avait déjà entendu son nom. Il avait d'ailleurs entendu un autre nom, Silvara ! Ca lui disait quelque chose, mais il ne voyait pas ... Faut dire aussi, il avait vécu tellement d'aventures, comment se souvenirs de toutes s'il ne les notait pas ?
Oh mais en fait, il était barde ! Oups, il devait noter ses aventures s'il voulait les compter.
S'en rendant subitement compte, il oublia aussitôt tout le monde autour de lui et se mit précipitamment à fouiller dans ses affaires pour en sortir au bout de quelques secondes un crayon et du papier. Il se mit alors à écrire, avant d'oublier. Entre temps, il avait oublié Silvara.

_________________

J'aime chanter. Chez moi la musique est un art,
Aussi vous ne trouverez pas cela bizarre
De me voir chanter en rimes à chaque occasion.
Oh et en fait, ne vous fiez donc pas à mon nom ^___^
Revenir en haut
Narquelion
Gardien du Savoir

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2008
Messages: 101
Race: Mystique
Classe: Gardien

MessagePosté le: 15/11/2008 01:40:52    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Entendant cette voix dans sa tête, Narquelion ne manqua pas de sursauter, pensant qu'une nouvelle fois, les pensées qui le hantaient, revenaient à la charge de manière plus intense que d'habitude. Mais il chassa bien vite cette idée en reconnaissant cette intonation : Silvara. Mais alors, il n'avait pas rêvé ? Redressant la tête avec un intrigué comme s'il voyait un fantôme apparaître sous ses yeux, voilà qu'il écoutait attentivement ce qu'elle avait à lui dire, analysant chaque mot, bien que cette sensation d'écoute indirecte ne lui parut bien étrange en cet instant. Hochant alors la tête pour signifier qu'il avait compris tout en se demandant si elle pouvait le voir, il se contenta donc de suivre les directives proposées, parlant à son tour dans sa tête pour communiquer avec Silvara. Il ne savait pas du tout si cela allait fonctionner, mais si elle le lui disait, il n'y avait pas de raison...

° J'ai eu peur... Je crois que cela se dit ainsi... durant un instant que tu ne sois partie. J'ignore si je fais les choses correctement et si tu peux donc m'entendre... Mais que devons-nous faire à présent ? Je ne connais pas cet endroit. °

Il fut soudainement tiré de son petit dialogue en pensées par la présentation de Tom par Tom en personne. Mais ce qui ne manqua pas de surprendre le jeune homme, fut sa façon de s'exprimer. Comment appelait-on cela ? Ses yeux rubis s'étaient agrandis de surprise alors qu'il s'avançait pour observer le petit être qui chantait. Chanter ? Oui ! Cela se disait ainsi ! Que voilà une étrange façon de s'exprimer ! Narquelion n'avait jamais entendu cela, mais il ne pouvait nier qu'il appréciait.

- Hé bien, il semblerait que nous soiyons perdus, Tomiltof. Notre bateau a été avalé par la mer et nous ne pouvons plus retourner d'où nous venons.

Etait-ce si important dans le fond ? Il n'en savait rien du tout et avouait n'être pas pressé de reprendre la mer. Pour sa part, le planchet des vaches était quelque chose de sympathique, bien qu'il eut aimé la sensation de voler dans les airs, la trouvant bien plus agréable que la sensation d'aller dans l'eau ! Reculant de quelques pas à la vue des vagues qui venaient d'échouer sur la plage, il ne put s'empêcher de s'assoir un instant, se souvenant qu'il était épuisé. Ses jambes s'étaient permises de le lui rappeler sans autre forme de procès en cédant une nouvelle fois. Il constata d'ailleurs qu'il avait toujours les fruits de Silvara sur lui. Il ne tarda pas non-plus à en proposer à Alex, bien que ce dernier n'aurait du mal à le retrouver, Narq ne pouvant pas non-plus le guider dans cette tâche puisque son compagnon était invisible...
_________________
Revenir en haut
Alex Mercer
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 64
Race: Humain
Classe: Métamorphe
Allégeance: Aucune

MessagePosté le: 15/11/2008 02:03:33    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Alex attendit que le petit Djinn ait finit sa présentation originale avant de répondre à Narquelion.

" Oui, c'est bien moi. Et c'est moi qui suis désolé. Je n'ai eu aucun mal à fuir, je ... courrais sur l'eau. "

Laissant un petit silence gênant s'installer, il pensa ensuite à ce que venait de dire son ami.

** Silvara ? Mais de qui parle-t-il ? Je ne ressens personne d'autre ... à part cet étrange vent. Sûrement son imagination. **

Pensée qu'il confirma lorsqu'il entendit que son ami lui-même se demandait où était passée le soi-disant individu. Pourtant, il ressentait une drôle de sensation. Dans cet étrange vent qu'il avait "vu", il y avait également aperçu ce qui ressemblait à un visage, comme si le vent lui-même était une entité ...
Puis Narquelion le tira de ses pensées en lui proposant à manger. Sentant avec distinction les odeurs des fruits, il les discerna et pu s'en approcher puis s'en saisir sans difficulté apparente ... aussi apparent que cela aurait pu être de toute façon. Le fruit "vola" alors dans les airs avant qu'une partie n'en soit arrachée et ne disparaisse mystérieusement nulle part. Décidément, cette vision d'un homme invisible qui mange devait être des plus étranges à observer !
Tout à coup, il ressentit très précisément une présence au sein même du vent ... Il en était sûr, il y avait quelqu'un d'autre non loin !
Doutant de l'identité de cette personne, il s'exprima alors.


" Qui est là ? Je sais qu'il y a quelqu'un. Est-ce vous, celle qui a aidé Narquelion ? Pourquoi vous cachez-vous ? "

Il avait tant de question sur cette femme. Si elle existait vraiment, pourquoi agissait-elle ainsi ? Quelle utilité de se cacher de la sorte, surtout après avoir accompli un acte héroïque ? Non, Alex ne comprenait pas et attendait une réponse.
Revenir en haut
Lunaïa/Silvara
Double Je

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2007
Messages: 330
Race: Ange
Classe: Elémentaliste
Allégeance: Les Ailes de Lumière

MessagePosté le: 15/11/2008 02:32:13    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Merci pour ton accord Tom ^^


Son don semblait toujours fonctionner. Silvara entendait distinctement Narquelion dans sa tête. Pour une fois que ce n'était pas Lunaïa, un peu de changement ne faisait pas de mal.

°° Je t'entend bien, tu saisis vite on dirait. Je pense que vous devriez retourner d'où vous venez. Les étrangers ne sont pas encore les bienvenus chez les Anges. Cela changera peut-être bientôt, mais le moment est mal choisi pour l'instant. Ils viennent de perdre leur Roi il n'y a pas si longtemps après tout ... Je peux vous aider à quitter cette île, je sais comment m'y prendre. Et je vous rassure, si vous pensiez avoir enfin trouvé un nouveau compagnon en ma personne, bien que je ne puisse pour le moment, je suis sûre que cela arrivera tôt ou tard. °°

En effet, Silvara était très intéressée par ces deux individus. Ils semblaient tellement différents et innocents ... Elle ne serait pas contre rester en leur compagnie un jour ou l'autre, même peu longtemps. Cette curiosité s'attisa encore plus lorsqu'elle constata qu'Alex l'avait "vue".
Alors qu'au début, elle observait avec attention les actes d'Alex, que seul un fruit volant trahissait, elle en fut presque surprise lorsqu'il s'adressa à elle, l'ayant débusquée.
Afin de rendormir la curiosité du Djinn qui risquait bien de s'éveiller après cette intervention, Silvara agit aussitôt.
Elle s'adressa cette fois-ci à Tomiltof.


°° Barde ... c'est ta conscience qui te parle. Vois comme ces deux individus semblent désespérés. Peux-tu vraiment les abandonner à leur triste sort ? Aide les donc à rentrer chez eux, fais leur traverser la mer. Non loin d'ici se trouve le Pégase de Lunaïa. Je suis sûre qu'elle ne t'en voudra pas si tu le lui empruntais. D'ailleurs, je sais que tu rends toujours ce que tu empruntes ... Mais surtout, n'oublie pas de le lui dire lorsque tu la verras, elle risquerait sinon de le chercher partout ! °°

Si cette tactique pouvait sembler ridicule à première vue, avec un personnage comme Tomiltof elle avait pourtant de grandes chances de fonctionner. Entre temps, Silvara avait rappelé son Pégase à quelques dizaines de mètres de là, juste le temps d'éloigner le Djinn.
Ce que Tomiltof fit rapidement après avoir annoncé qu'il avait trouvé une solution.
Profitant de l'occasion qu'elle venait de créer, Silvara réapparu. Un vent froid mais pourtant non désagréable souffla, et des "reflets" de Silvara semblait s'en échapper, jusqu'à ce qu'elle soit de nouveau complètement rematérialisée. L'évènement était magnifique et très étrange à la fois. En parallèle, un temps couvert s'était levé, des nuages noirs arrivant mais semblant étrangement se rassembler près d'eux, le reste du ciel à l'horizon étant bien dégagé.
Silvara se tourna alors vers le fruit qui volait encore avant d'y laisser tomber la pluie d'un simple mouvement de la main. Les gouttes d'eau ricochèrent sur Alex, qui finit peu à peu par être trempé, découvrant ainsi les contours de sa silhouette.


" Je te vois enfin, tout comme tu peux toi aussi enfin me voir. (Bien sûr, elle ne savait pas encore qu'il était aveugle) Je suis bien Silvara. Mais trêve de bavardages futiles, je ne vais pas rester longtemps. Bientôt, le Djinn reviendra avec mon Pégase. Il s'appelle Azemor. Je n'en aurais plus l'usage pendant quelques temps. Aussi, je vous le prête. Je lui ai demandé de vous servir, tant que cela n'allait pas contre ses intérêts ni contre les miens. Il vous sera utile pour traverser la mer, et peut-être même pour d'autres occasions. Bien sûr, attendez-vous à ce que je vienne le récupérer en personne tôt ou tard. "

Il s'agissait peut-être là d'une promesse à Narquelion qu'ils se reverraient. Mais qu'importe si c'était le cas ou pas, ce furent là les derniers mots qu'ils entendirent de sa bouche avant qu'elle ne disparaisse à nouveau, en s'envolant cette fois vers la cité des Anges. Le temps était redevenu clair, Tomiltof revenait avec un nouveau compagnon.
_________________
Double Je

Lunaïa________________________________________________________________Silvara
" : Dialogues
** : Pensées et dialogues entre elles
°° : Pensées que l'autre ne peut entendre
~~ : Dialogues par télépathie
Revenir en haut
Narquelion
Gardien du Savoir

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2008
Messages: 101
Race: Mystique
Classe: Gardien

MessagePosté le: 16/11/2008 00:16:44    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Pour le coup de la discrétion, il semblait que c'était raté pour Silvara. Narquelion ne manqua pas de faire un petit sourire à l'encontre de son interlocutrice tout en haussant les épaules de manière confuse : il n'y pouvait malheureusement pas grand chose, Alex n'ayant pas plus de connaissances que lui en matière d'identité ou de capacités. C'est donc en osant mordre dans son propre fruit que le jeune homme suivit la conversation. Ces fruits n'étaient pas mauvais, chose qui rassura Narq alors qu'il le dégustait tout en écoutant le léger dialogue d'Alex. Ce ne fut qu'au bout d'un temps que la voix de Silvara retentit une nouvelle fois dans son esprit, lui arrachant une expression quelque peu déçue... Alors, ici non-plus ils n'étaient pas les bienvenus ?

° Si je dois retourner sur le continent, Silvara, je refuse de rester les bras croisés à être rejeter de nouvelles fois. Je désire rechercher mon identité, celle que l'on a refusé de me donner. S'il y a des gens qui m'attendent quelque part, je veux les rejoindre et savoir s'il y a un endroit où je pourrai un jour rentrer. °

Ce ne fut qu'au bout d'un moment qu'elle finit par réapparaître à leurs yeux. Narquelion ne manqua pas de noter l'absence de Tomiltof qui s'était précipité un peu plus loin sur la plage. Le jeune homme réfléchissait : il en avait assez de marcher aveuglément sans rien connaître de sa propre identité, prompt à supporter les visions qui affluaient dans son cerveau. Et tandis que Silvara achevait sa phrase au sujet de son Pégase, le jeune homme ne manqua pas de la regarder partir, levant les yeux tout en notant le fait qu'ils se reverraient un jour.

- Alex ? Une fois sur le continent, je veux trouver un endroit où je pourrai en savoir plus sur ce que je suis. Il va me falloir faire un gros effort pour déchiffrer les pensées qui me traversent sans cesse, mais je trouverai un moyen et un lieu pour en apprendre davantage. Désires-tu m'accompagner ? Si tu ne souhaites pas me suivre dans ce chemin qui risque d'être ennuyeux, je comprendrai...

Il ne désirait pour sa part aucune séparation, mais si son compagnon avait d'autres projets que ceux de le suivre, il ne manquerait pas de comprendre amplement. Aussi attendit-il de connaître sa réponse, ainsi que l'arrivée du fameux cheval qui devait les conduire ailleurs qu'ici.
_________________
Revenir en haut
Alex Mercer
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 64
Race: Humain
Classe: Métamorphe
Allégeance: Aucune

MessagePosté le: 16/11/2008 22:33:48    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Alex n'avait rien vu de l'arrivée très théâtrale de Silvara, mais il l'avait ressenti. S'il avait pu, il en serait resté bouche bée devant. Il sentit rapidement aussi le contact froid de la pluie sur lui, le trempant rapidement. Cette Silvara aurait en revanche put se passer de ça quand même ... Mais bon, Alex lui était reconnaissant pour ce qu'elle avait fait, et il ne lui en voudrait donc pas pour si peu. Il s'apprêtait d'ailleurs à la remercier, mais il n'en eut pas le temps. En effet, elle leur débita rapidement tout un "plan" avant de partir aussi vite qu'elle n'était venue.

" Heu ... merci. "

Inutile, elle n'avait sûrement rien entendu.
Ainsi elle leur prêterait son Pégase. Quel honneur de chevaucher une telle créature ! Mais en fait ... c'était quoi un Pégase ? Et oui, Alex n'avait pas de souvenirs de pareille bête, il ne savait donc pas du tout à quoi ils devaient s'attendre. Mais une chose était sûre : ça ne devait pas être méchant et devait servir de moyen de transport.
Puis Narquelion finit par reprendre la parole. Alex le rassura alors.


" Bien sûr que je t'accompagne. Je te rappelle que moi non plus je n'ai nulle part où aller. D'ailleurs, peut-être même en apprendrais-je plus sur moi à tes côtés. Après tout, si tu trouves un lieu où l'on peut trouver plein d'informations sur des individus, il y en aura peut-être sur moi aussi ^^
Alors c'est décidé, nous partirons ensemble avec ce ... Pégase. Qu'est-ce donc en fait ? Une sorte de créature marine qui nous fera traverser la mer ? Et où est Tomil... le petit chanteur ? "


Il sentait en effet que le petit être au prénom imprononçable n'était plus là. Quoi que ... Il lui semblait "l'apercevoir" au loin, accompagné d'une autre présence imposante. Le Pégase ? Très probablement. Il tardait à Alex de voir la créature !
Revenir en haut
Tomiltof Racle-Gorge
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 141
Race: Djinn
Classe: Barde
Allégeance: L'Alliance

MessagePosté le: 16/11/2008 23:33:07    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Ca alors, Tom n'en revenait pas ... Sa conscience lui avait parlé ! Autant dire que personne d'autres ne le croiraient si lui-même en doutait déjà. On lui avait pourtant tellement dit qu'il n'avait pas de conscience, comme par exemple le jour où on lui avait dit "tu n'as aucune conscience que voler c'est mal ?", ou d'autres phrases du genre. Et bah voila qui contredisait tout ça, il en avait vraiment une ! Ca prouvait donc en plus que sa conscience ne lui en voulait pas lorsqu'il "empruntait" des choses aux autres puisqu'elle ne lui avait jamais rien dit. C'était donc les autres qui étaient de mauvaise foi et qui se servaient de la conscience comme excuse ^___^
Bien sûr, Tom écouta cette voix qui lui parlait. Il espérait ainsi que ça arriverait à nouveau. C'est qu'il ne voulait pas la fâcher, elle pourrait bien le bouder après et ne plus jamais lui parler !
En plus, il était vrai qu'il n'allait pas abandonner ce pauvre Narquelion, ni l'homme invisible d'ailleurs.
Il partit donc à la recherche du pégase de Lunaïa. Il était lui aussi certain qu'elle ne lui en voudrait pas de lui avoir emprunté la bestiole. C'était pour la bonne cause après tout, et elle était un ange, elle savait ce que c'était que de faire le bien autour de soi, quitte à y laisser des plumes (ou des pégases). Puis elle le récupérera de toute façon ^___^
Il nota cependant que sa conscience lui avait demandé de la prévenir.
Une fois bien éloigné de la position où se trouvaient les deux personnes à aider, Tom se trouvait dans la forêt. Au milieu d'un espace dégagé se trouvait le fameux pégase. Quelle drôle de couleur ! Tom se souvenait de comment s'y prendre avec les pégases (il avait vécu une belle aventure dans des écuries il y a peu) et décida donc d'une approche calme pour ne pas énerver l'animal.
Alors qu'il s'approchait doucement dans son dos, il sauta au dernier moment sur la croupe du pégase qui partit au quard de tour au galop vers la plage où se trouvaient Alex et Narquelion.
Quelle vitesse ! C'était rapide ces trucs là ! Mais en fait ... L'animal avait-il compris que Tom voulait aller vite ou s'était-il malencontreusement emballé suite à une petite frayeur ?
Tom eut la réponse lorsqu'il vit que la bête fonçait sans s'arrêter ni même ralentir vers le duo qui se trouvait au bord de l'eau.
Tandis qu'il passa très près d'eux, manquant les faucher au passage, ceux-ci purent peut-être entendre de la part de Tom un petit :


" Oups ! "

Le pégase continua sa course sur l'eau, passant de ses sabots à ses ailes pour se déplacer. Puis, comme si quelqu'un lui disait ce qu'il devait faire, il se calma, fit demi-tour en restant dans les airs et vint atterir calmement sur la place, près de Narquelion et Alex.

" Me revoila ^___^ De plus, je suis accompagné !
Heu ... vous l'aurez peut-être déjà remarqué ...
Ce pégase devrait sûrement vous aider
A traverser cette mer puisqu'il peut voler ! "

_________________

J'aime chanter. Chez moi la musique est un art,
Aussi vous ne trouverez pas cela bizarre
De me voir chanter en rimes à chaque occasion.
Oh et en fait, ne vous fiez donc pas à mon nom ^___^
Revenir en haut
Narquelion
Gardien du Savoir

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2008
Messages: 101
Race: Mystique
Classe: Gardien

MessagePosté le: 19/11/2008 14:38:33    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Une créature marine ? Ah non, s'il fallait traverser la mer sous l'eau, Narquelion songeait élire domicile sur cette plage tant son aversion pour l'élément aquatique s'était considérablement peu améliorée. Lui, en revanche, savait parfaitement à quoi ressemblait un Pégase puisque ce dernier était venu le sauver en compagnie de Silvara. D'ailleurs, si Tom devait le ramener, cela ne tarderait sûrement pas à arriver. La décision d'Alex de l'accompagner le rassura quelque peu, étant donné qu'il n'avait pas vraiment eu l'envie de continuer ce voyage seul... Oh, bien entendu, s'il s'en était tenu à ceci, il aurait continué tout de même, mais ça n'aurait certainement plus été pareil sans la présence d'un compagnon qu'il connaissait désormais assez bien. De l'un ou de l'autre aucun des deux ne connaissait les détails, mais voyager ensemble était une chose qui créait tout de même certains liens, non ? Même sans connaître la vérité sur eux-mêmes, ils n'avaient vu aucun inconvénient à faire équipe. Dans un sens, Narq ne trouvait pas vraiment de mots justes pour exprimer sa gratitude envers son compagnon de voyage... Qu'aurait-il pu faire dans ce monde, seul ?

- Alors un Pégase c'est...

Il allait entâmer une explication pour décrire ce qu'était ce genre de créature, mais un bruit sur le côté le poussa à se retourner dans sa direction. Un immense courant d'air manqua faire tomber le jeune homme sur le sable tandis qu'une flèche venait de passer à proximité de lui. Une flèche ? Non ! Un Pégase ! Un Pégase chevauché par Tom même...

- Hé bien, un Pégase c'est ce qui vient de passer en trombe à côté de nous.

Expliqua-t-il en passant une main dans ses cheveux tandis qu'il apercevait la créature qui revenait près d'eux, un peu plus calme que précédemment.

- Oui, en effet, Tomiltof, ce sera bien mieux de traverser la mer en volant.

Approuva-t-il avant de s'avancer doucement vers l'animal et de tendre une main dans la direction de ce dernier. Allait-il le mordre ou bien le repousser ? Narquelion se risqua à poser sa main sur l'encolure du Pégase, tournant la tête vers Tom avant d'ajouter :

- Crois-tu que nous pourrons grimper sans crainte ?
_________________
Revenir en haut
Alex Mercer
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 64
Race: Humain
Classe: Métamorphe
Allégeance: Aucune

MessagePosté le: 22/11/2008 00:14:09    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Attendant impatiemment la description d'un Pégase de la part de Narquelion, Alex était très concentré sur ses propos. Il sentit pourtant comme une sorte de courant d'air qui venait vers eux. Il devait être assez fort pour que ça le dérange dans sa concentration. Comme s'il voulait essayer de voir ce qu'il se passait, bien qu'il ne puisse pourtant pas (sûrement une mauvaise habitude déjà contractée lors du peu de temps où il a pu voir), il se pencha en arrière en tournant la tête vers ce qu'il sentait être un fort déplacement d'air. Le courant d'air le frola alors en passant juste devant lui. Il ne se serait pas reculé, il se le serait pris en pleine tête. Si se prendre de l'air sur le visage ne semblait pas vraiment dangereux, Alex constata rapidement avec effroi que ce n'était pas un simple courant d'air mais quelque chose de bien matériel. Il venait sûrement d'échapper à quelques vilaines douleurs !
C'est alors qu'il comprit qu'il s'agissait du Pégase lorsque Narquelion le lui précisa. Tom contribua aussi à sa compréhension. Il apprit entre autres qu'il s'agissait d'un animal volant. Il nota aussi que cela allait sûrement rassurer Narquelion au passage. Lui aussi d'ailleurs quelque part. Pourtant, il éprouvant une certaine appréhension ... En effet, il n'avait encore jamais volé, et encore moins en y voyant rien. Enfin il ne lui semblait pas en tout cas, ou alors il n'en avait aucun souvenir.
C'est à ce moment là que la triste vérité revint à Alex. Il était vrai que depuis qu'il avait rencontré Narquelion, il avait rapidement oublié ses petits soucis d'amnésie ... C'était l'une des raisons pour lesquelles il ne voulait pas le quitter !
Il prendrait donc son courage à deux mains et monterait sur ce Pégase.


" Il le faudra bien. Lorsque j'y voyais encore sur le bateau, j'ai vu cette île au loin. Elle est bien petite, nous en aurions vite fait le tour. Nous devons retourner sur le continent, et il vaut mieux le faire par les airs je pense. "

Comme pour s'en convaincre lui-même, Alex avança vers le Pégase qui dégageait une étrange sensation de froid ... Il le carressa alors depuis sa crinière, redescendant petit à petit jusqu'à son dos. Lorsqu'il trouva l'endroit idéal, il y enleva sa main pour s'y positionner. Alex était fin prêt, Narquelion n'avait plus qu'à le rejoindre.
Enfin ... s'il restait de la place ! Alex n'en savait rien, il devait bien l'avouer ...
Et ce Tomiltof, allait-il les accompagner ? Il pourrait peut-être les guider, il s’y connaissait sûrement mieux qu’eux sur le monde extérieur.
Revenir en haut
Narquelion
Gardien du Savoir

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2008
Messages: 101
Race: Mystique
Classe: Gardien

MessagePosté le: 22/11/2008 00:45:54    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Pour sa part, Narquelion choisit de se positionner devant Alex, non pour une place mieux qu'une autre, mais surtout pour pouvoir s'agripper à leur moyen de transport provisoire une fois que ce dernier survolerait la mer. Son ascension pour se placer comme un cavalier fut d'abord maladroite : à dire vrai, la dernière fois, Silvara l'avait aidé à se positionner quand elle l'avait sorti de l'eau, ce qui n'était pas le cas de maintenant puisqu'il se retrouvait un peu désemparé devant cette tâche à effectuer. Bon bon... Et s'il tirait un peu sur la crinière du cheval, est-ce que celui-ci serait gêné ? Il ne pouvait faire autrement que prendre le risque de toute façon. Voilà qu'il se retrouvait d'abord à plat-ventre sur le dos de l'animal ailé, cherchant à faire passer sa jambe de l'autre côté sans pour autant blesser Alex qui se trouvait juste à côté. Notant que ce n'était pas la bonne solution, le jeune homme préféra adopter une autre solution : à savoir faire passer d'abord sa jambe. Le résultat en fut d'ailleurs plus que satisfaisant et il s'était au moins assis du bon côté.

- Je crois que nous sommes prêts.

Tournant la tête vers le Djinn qui était resté tout près d'eux, Narquelion lui adressa un sourire amical avant d'ajouter :

- Merci beaucoup, Tomiltof. J'espère que nous nous recroiserons à l'avenir ! J'ai hâte d'entendre à nouveau l'une de tes chansons ! Bonne chance pour la suite de tes aventures !

Bon, et maintenant, comment on faisait démarrer un Pégase ?
C'était une bonne question et le jeune homme aurait bien voulu pouvoir y répondre. Cherchant rapidement dans ses souvenirs, il fit mine de réfléchir durant un instant. Bien entendu, les jambes pendantes d'un côté et de l'autre du cheval, il ne se rendit pas compte qu'il donnait à ce dernier quelques coups de talons... dont l'un suffit à lui donner l'idée de s'accrocher pendant le décollage de l'animal, qui, s'élançant à toute vitesse sur la plage, fit un bond en avant tout en déployant ses immenses ailes ! Accroché de toutes ses forces à la crinière qui voletait devant lui, Narquelion ne put s'empêcher de fermer les yeux à la vue de la mer qui s'étendait en dessous d'eux... Etait à parier qu'à une telle vitesse, le voyage serait bien moins long qu'en naviguant :


- Accroche-toi, Alex ! Je suis devant toi !

Cela secouait un peu quand on se retrouvait dans une situation pareille la première fois, mais il songeait que cette nouvelle sensation ne manquerait pas de passer son chemin une fois qu'ils seraient habitués à l'altitude. L'île des Anges semblait s'éloigner si vite...

[Suite à Hentalis]
_________________
Revenir en haut
Tomiltof Racle-Gorge
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 141
Race: Djinn
Classe: Barde
Allégeance: L'Alliance

MessagePosté le: 23/11/2008 00:35:16    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Tom faisait un petit au revoir de la main aux deux compagnons alors qu'ils étaient en train de s'envoler pour d'autres cieux.
Il était tout fier d'avoir accompli cette bonne action. Pour une fois qu'on le quittait en le remerciant, il devait bien avouer que c'était plutôt rare. En général, on courrait après lui. Il devrait peut-être écrire cet exploit ... C'était peut-être là le début de ses aventures de héros ! Après tout, tout héros devait commencer par de petites actions avant d'en accomplir de bien plus grandes non ?
Pour l'instant, Tom devait se concentrer que quelque chose de moins agréable : annoncer la nouvelle à Lunaïa. Comment l'ange allait-elle bien pouvoir prendre la nouvelle du départ de son propre pégase ?
Oh, elle ne pourrait que bien le prendre, c'était pour la bonne cause non ?
Par contre, Tom venait de faire une découverte pour le moins embêtant ...
Comment diable allait-il bien pouvoir remonter là haut ?
Voila un problème qui allait sûrement être très difficile à résoudre ...
Un défi rêvé pour Tom ! Sa petite tête commençait déjà à bouillir d'idées toutes aussi inimaginables les unes que les autres. Il s'arrêta d'ailleurs sur l'une d'entre elles qui lui semblait réalisable : se faire propulser par un des palmiers présents aux alentours pour atteindre la cité des anges. Ca aurait un peu le même effet qu'une catapulte quoi ^___^
Il ne restait plus qu'à trouver le moyen de faire pencher l'arbre et le maintenir ainsi, de monter dessus puis de pouvoir redonner sa liberté au végétal. Rien de bien compliqué en fait !
Tom était déjà en train de courir partout pour mettre son merveilleux plan à exécution, faisant tomber plus de choses de ses petits bras qu'il n'en ramassait.

_________________

J'aime chanter. Chez moi la musique est un art,
Aussi vous ne trouverez pas cela bizarre
De me voir chanter en rimes à chaque occasion.
Oh et en fait, ne vous fiez donc pas à mon nom ^___^
Revenir en haut
Lunaïa/Silvara
Double Je

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2007
Messages: 330
Race: Ange
Classe: Elémentaliste
Allégeance: Les Ailes de Lumière

MessagePosté le: 12/12/2008 23:13:43    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

[Arrivée des portes de Daëlen]

Le Magicien s'était montré très gentil avec elle. En plus de l'accompagner, il s'inquiétait maintenant de son état et se voulait réconfortant. Il finit cependant par lui avouer vouloir quitter cet endroit. Ne pouvait laisser un Humain avec autant de bonté partir comme cela, elle ne put s'empêcher de lui demander où comptait-il se rendre. En réalité, elle était déjà presque sûre qu'elle l'accompagnerait dans son périple. Enfin tout dépendrait de celui-ci tout de même.
Lorsque Raistlin dévoila ses projets, Lunaïa en resta émerveillée. Tout seul, cet homme essayait de lutter contre le mal qui ronge ce pays. En plus d'être honorable, cette situation était également un bon moyen pour elle de quitter, à nouveau, les Anges.
S'empressant de refuser, le duo partit ensuite à dos de Pégase (mais pas Azemor qui avait mystérieusement disparu). Ils se dirigeaient vers la forêt de Seikan. Mais alors qu'ils faisaient route vers cette dernière, une étrange situation attira l'attention de Lunaïa sur la plage. Elle connaissait bien cet endroit, et jamais elle n'y avait vu d'arbre aussi ... horizontal !
Se faisant rapprocher son cheval volant du végétal, elle put rapidement y remarquer une présence qu'elle ne connaissait que trop bien : Tomiltof Racle-Gorge !
Mais que faisait donc ce Djinn inconscient du danger sur un arbre qui tenait verticalement par un étrange mécanisme ?


" Tomilt... Tom ? Que fais-tu ici ? Et comment es-tu arrivé ici surtout ? "

Il était vrai que pour quitter la cité des Anges sans ailes, être accompagné par l'un de ses derniers était assez idispensable. Au pire on pouvait prendre un Pégase, mais ceux-ci étaient bien souvent maîtrisable uniquement par des Anges.
Mais connaissait bien ce petit être, Lunaïa commença à deviner comment il avait pu atterrir ici. Entre autres, cela expliquerait l'étrange situation dans laquelle il se trouvait actuellement. Ca pourrait également expliquer où était passé son Pégase !

_________________
Double Je

Lunaïa________________________________________________________________Silvara
" : Dialogues
** : Pensées et dialogues entre elles
°° : Pensées que l'autre ne peut entendre
~~ : Dialogues par télépathie
Revenir en haut
Tomiltof Racle-Gorge
Djinn

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 141
Race: Djinn
Classe: Barde
Allégeance: L'Alliance

MessagePosté le: 14/12/2008 23:06:29    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

Tom avait bien travaillé depuis qu'il s'était mis en tête de retourner à la cité angélique par catapultage. A dire vrai, il était maintenant sur un palmier qu'il avait réussi à maintenir à l'horizontale par un système aussi ingénieux qu'insensé. Il n'avait plus qu'à couper la petite corde qui se trouvait à portée de sa main pour déclencher le mécanisme et faire un petit tour dans les airs. Mais juste avant de passer à l'acte, il reconnut Lunaïa sur un pégase, accompagné de l'étrange magicien qu'il avait pu voir de temps en temps à la cité, qui venait droit sur lui. D'ailleurs, le pégase qu'elle chevauchait n'était pas le sien. C'était sûrement l'occasion de lui dire où était passé son animal. Ca tombait bien, elle lui demandait justement comment il était arrivé ici.

" Oh, bien le bonjour ma très chère Lunaïa.
Vous dites ? Comment j'ai pu en arriver là ?
Voila l'occasion de mettre les choses au clair ^___^
J'ai emprunté votre pégase dirons-nous
Puis qui a filé jusqu'ici comme un éclair.
D'ailleurs, je l'ai prêté à quelqu'un comme vous ! "


Il désignait Raistlin en disant cela. Les deux personnages à qui il avait confié la bestiole semblaient être des humains, comme lui. Ravi de sa bonne action, et surtout d'en avertir les autres, Tom était tout sourire. Pourtant, ça risquait bien de ne pas être le cas de Lunaïa ...
Réalisant cette hypothèse, Tom s'empressa de lui ajouter.


" Ils sont tous deux partis dans cette direction.
Donc, les rejoindre peut-être nous pourrions ? "


Alors qu'il levait la main dans laquelle il tenait toujours sa petite lame pour désigner la direction à prendre, voila que l'objet tranchant coupa net la petite corde que Tom avait complètement oublié. Sans avoir le temps de dire un mot, même pas oups, Tom était déjà parti dans les airs, avant de piquer du nez droit vers l'océan. On y entendit un magnifique plouf et on y vit de belles gerbes d'eau.
_________________

J'aime chanter. Chez moi la musique est un art,
Aussi vous ne trouverez pas cela bizarre
De me voir chanter en rimes à chaque occasion.
Oh et en fait, ne vous fiez donc pas à mon nom ^___^
Revenir en haut
Lunaïa/Silvara
Double Je

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2007
Messages: 330
Race: Ange
Classe: Elémentaliste
Allégeance: Les Ailes de Lumière

MessagePosté le: 17/12/2008 22:50:55    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges Répondre en citant

** Il ... Il a prêté Azemor à des étrangers, des inconnus ... **

Lunaïa était sous le choc. On pouvait dire qu'elle avait eu bien plus d'explications qu'elle n'en avait voulu ... Mais au moins, elle savait maintenant ce qu'il était advenu de son Pégase. Quelque part, c'en était presque rassurant. Après tout, l'animal ne pouvait pas mourir, elle le retrouverait forcément tôt ou tard. De plus, Lunaïa pourrait même le rappeler à elle grâce à la Larme de Cristal (cependant elle n'en était pas encore tout à fait au courant, ou alors elle n'y avait pas encore pensé). De toute façon, si Tom avait fait confiance à ces personnes, Lunaïa pouvait certainement leur laisser son Pégase le temps de les retrouver. Surtout qu'elle ne préférait pas imaginer ce qui se passerait si elle rappelait Azemor en plein vol avec deux cavaliers sur lui ...

" Très bien, nous les retrouverons un peu plus tard. Je vais d'abord accompagner Raistlin jusqu'à la forêt de Seikan, on a à y faire. Tom, nous accompagneras-t... "

Lunaïa ne put finir sa phrase, son interlocuteur venant de partir précipitamment. Enfin ce fut plutôt indépendamment de sa volonté, mais le résultat était là. Sans perdre de temps de peur que le petit être inconscient ne se fasse mal, voire pire, Lunaïa fit se précipiter le Pégase qu'elle avait emprunté en direction de la mer, là où Tomiltof était retombé quelques secondes plus tôt.
Lorsqu'elle le repéra, elle le remonta tant bien que mal (n'usant pas de ses pouvoirs aussi bien que Silvara) sur la croupe de l'animal, puis elle partit en direction de la forêt, au nord, avec l'approbation du Djinn.
Raistlin pendant tout ce temps, n'avait pas soufflé un mot, semblant consterné par le petit personnage. Il avait certes eu une petite crainte lorsque Lunaïa avait commencé à répondre à Tomiltof, craignant qu'elle ne l'abandonne là pour retrouver son Azemor. Toutefois, resterait-elle avec lui même après être arrivé ? Il serait dommage de devoir trouver quelqu'un d'autre alors que cet Ange semblait être la personne idéale.


[Direction la Forêt de Seikan]
_________________
Double Je

Lunaïa________________________________________________________________Silvara
" : Dialogues
** : Pensées et dialogues entre elles
°° : Pensées que l'autre ne peut entendre
~~ : Dialogues par télépathie
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/11/2018 07:00:20    Sujet du message: La Plage de l'Ile des Anges

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chroniques d'Arkania Index du Forum -> Azmaria, Région Cotière -> Mer des Songes -> Pays des Anges Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com